UA-84282664-1
Le Blog du Bac Français
samedi 20 juillet 2019

C’est complètement absurde !

L’absurde est une notion qui court tout au long du XX ème siècle dans une littérature européenne et française qui est un peu désorientée quant au sens à donner à la vie et à l’existence. Des auteurs aussi célèbres et divers que Camus, Beckett, Sartre ou Ionesco s’y sont essayés et ont illustré, chacun à sa façon que l’Homme était pris au piège, entre le sens et le non-sens.

C’est donc dans cet « entre-deux » que se situe le personnage principal du Roi dans Le Roi se meurt, d’Eugène Ionesco.

Le sujet est certes tragique, puisqu’il s’agit de la mort, dans ce qu’elle a d’inéluctable, mais le traitement est quelque part entre la tragédie et la comédie, entre la farce et le drame. L’ensemble compose un spectacle paradoxal puisqu’il ouvre sur le néant et sur le vide.

Cela ne veut pas rien dire. Ionesco est un maître de l’absurde. Regardez cette vidéo explicative pour en savoir plus :

 

Lecture Analytique, Le Roi se Meurt

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, nous continuons la série des lectures analytiques en vidéo avec Le Roi se Meurt, de Ionesco (1962). En 10 minutes, comme à l’oral, à voir ici :

Vidéo: Lecture Analytique, Ionesco, Le Roi se Meurt, « le mieux de la fin »

Le Texte, ICI.

Le Commentaire rédigé complet : Un peu de patience…

Bon visionnage et n’hésitez pas à partager.