UA-84282664-1
Le Blog du Bac Français
lundi 24 septembre 2018

Les règles du théâtre classique

Au XVII ème siècle, certains d’entre vous le savent, c’est le théâtre qui est le genre noble par excellence. Toute la meilleure société se presse alors pour découvrir les nouvelles pièces de Molière, de Racine et de Corneille entre autres, et ce public raffiné autant que connaisseur attend qu’on lui propose un spectacle de qualité, répondant à certains critères. Ces critères sont ce que l’on connait sous l’appellation de « règles du théâtre classique ».

Quelles sont ces règles, en quoi consistent-elles ? Mais aussi d’où viennent-elles, qui les a inventées, qui les a imposées ? Ce sont certaines des questions pour lesquelles je me propose de vous fournir un éclairage dans cette vidéo.

Bon visionnage.

 

J’ai embrassé l’aube d’été.

C’est par cette formule liminaire que Rimbaud inaugure ce poème fort connu des Illuminations, poème assez lisible et transparent comparativement à certains autres, nettement plus hermétiques.

Le poète retrace ici la progression du jour, concomitante de la mise en mouvement de la nature, soumise à la magie du promeneur-enfant.

 

Après le Déluge

Voici l’un des poèmes les plus connus d’Illuminations et pourtant l’un des plus mystérieux. Rimbaud comme d’habitude joue à nous perdre et peut-être à se perdre lui-même dans un labyrinthe de significations entrecroisées qui se réfractent et se diffractent, se combinent et se multiplient, se recomposent et se marient au gré des fantaisies du sens et des hasards du jeu.

Cependant, cela ne veut pas « rien dire », ainsi qu’il le soulignait lui-même dans la Lettre du Voyant. Il y a en effet un code, des clés, qui bien qu’imparfaites font grincer quelques serrures et ouvrent quelques portes. C’est à essayer ces quelques clés que je vous convie dans cette vidéo.

Bon visionnage.

 

Arthur Rimbaud, Les Illuminations

Bonjour à tous,

Voici la première d’une série de lectures analytiques que nous allons faire sur l’oeuvre de Rimbaud Illuminations (1875)

Le poème que j’analyse dans cette vidéo est intitulé « Vagabonds » et possède une importante tonalité autobiographique. Il fait en effet écho à la vie dissolue de Rimbaud et de Verlaine alors qu’ils étaient à Londres en 1873.

Au-delà de cet aspect, c’est une première façon de nous familiariser avec l’esthétique des Illuminations, oeuvre difficile, hermétique, mais très riche.

Bon visionnage.

 

Bonjour et bonne rentrée

Bienvenue à tous sur le site du blog du bac Français.

Après l’année qui vient de s’écouler et qui était une année de rodage, revoilà le blog en cette rentrée 2017 avec des objectifs plus larges :

Au programme, tout ce qu’il faut savoir sur l’épreuve de Français au bac et comment la préparer efficacement.

Vous trouverez, au fur et à mesure des articles qui seront publiés, des ressources qui vous permettront d’aller directement à l’essentiel :

-Des fiches-méthode concernant les trois épreuves de l’écrit : Commentaire, Dissertation et Ecriture d’Invention

-Des conseils pour préparer l’oral

-Des lectures analytiques sur les textes les plus célèbres de la littérature

-Des séquences clé en main pour ceux d’entre vous qui passent l’épreuve en candidat libre

-Des conseils en tous genres pour optimiser son efficacité et son temps de travail

-Et bien d’autres choses encore qui vous seront proposées au fur et à mesure de vos demandes… N’hésitez pas d’ailleurs à me faire part de vos questions, de vos remarques et de vos attentes en publiant un commentaire.

Un mot sur moi aussi, qui suis-je ?

Je m’appelle Valéry Renault et je suis professeur certifié de Français. J’ai 18 ans d’expérience de l’enseignement au collège et au lycée. J’ai donc formé au cours de mes années d’enseignement quantité d’élèves que j’ai amenés à passer l’épreuve du bac Français. Ceci me permet de connaître parfaitement vos attentes, vos doutes et vos difficultés et j’essaierai dans ce blog d’y répondre le plus clairement et le plus efficacement possible.

J’ai d’abord enseigné en France avant de m’expatrier à l’étranger. Mon parcours m’a fait passer en Afrique, à New York, à Quito en Equateur, et j’enseigne maintenant au Lycée Lamartine de Tripoli au Liban.
Voilà pour les présentations rapides et au plaisir de vous accompagner durant cette année scolaire qui je l’espère, sera riche et fructueuse.

Valéry Renault.

%d blogueurs aiment cette page :